S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

réservé aux abonnés

En août, la valorisation beurre-poudre perd encore 10 €/1 000 l du fait de la cotation du beurre qui, sur ce mois, a reculé de plus 250 €/t avec une cotation de la poudre ne décollant pas au-dessus de 2 100 €/t. On peut espérer mieux cet automne.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

En août, la valorisation beurre-poudre perd encore 10 €/1 000 l du fait de la cotation du beurre qui, sur ce mois, a reculé de plus 250 €/t avec une cotation de la poudre ne décollant pas au-dessus de 2 100 €/t. On peut espérer mieux cet automne.

La valorisation beurre-poudre d’Atla ne prend en compte que la cotation des nouveaux contrats du beurre. Celle du Cniel panache 50 % des contrats et 50 % des facturations. En août, elle est de 299,40 €.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
Cet article est paru dans L'Éleveur Laitier
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER