S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

« Une bonne année » pour Fonterra

réservé aux abonnés

 -
Fonterra prévoit un prix du lait en sortie de ferme allant de 5,90 à 6,90 $/kg de matière sèche pour la campagne de 2020-2021. © Carole Hiet/GFA.

La campagne laitière prend fin en Nouvelle-Zélande, l’occasion pour Fonterra de publier ses résultats annuels. En dépit de la crise sanitaire, la coopérative enregistre une hausse de son bénéfice après impôts de plus d’un milliard d’euros, et annonce un retour au paiement des dividendes.

L’heure est au bilan. « La campagne de 2019-2020 fut bonne pour la coopérative, avec un profit en nette augmentation, une dette en repli et un prix du lait élevé », résume Miles Hurrell, directeur de Fonterra, dans un communiqué publié le 18 septembre 2020. Avec un bénéfice après impôts en hausse de plus d’un milliard de dollars sur un an et une dette en repli d’autant, « cette...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

L’heure est au bilan. « La campagne de 2019-2020 fut bonne pour la coopérative, avec un profit en nette augmentation, une dette en repli et un prix du lait élevé », résume Miles Hurrell, directeur de Fonterra, dans un communiqué publié le 18 septembre 2020. Avec un bénéfice après impôts en hausse de plus d’un milliard de dollars sur un an et une dette en repli d’autant, « cette année marque un retour au versement des dividendes à raison de 5 cents par action », annonce John Monaghan, président du groupe. Une valorisation encore faible, mais prudente « dans un contexte de fortes incertitudes sur les marchés ».

« Continuer à générer de la valeur »

La nouvelle stratégie de la coopérative, mise à l’épreuve depuis un an maintenant, porte ses fruits. Et l’aléa du coronavirus n’aura pas eu raison d’elle. « Le travail que nous avons accompli pour renforcer notre bilan nous a permis de nous concentrer sur la gestion du Covid-19 », affirme le directeur.

« Jusqu’à présent, la demande de produits laitiers s’est avérée résiliente, notre clientèle diversifiée et notre capacité à adapter notre gamme de produits en fonction des signaux du marché nous a permis de continuer à générer de la valeur. » Le secteur des ingrédients laitiers ainsi que l’activité Food Service en Chine ont été particulièrement porteurs pour la coopérative.

Ne pas baisser la garde

Sur la campagne de 2020-2021, Fonterra annonce une fourchette de prix du lait allant de 5,90 à 6,90 $/kg de MS, contre un prix en sortie de ferme moyen de 7,14 $/kg de MS sur la campagne écoulée. Car si la coopérative a pu sauver les meubles pendant la crise sanitaire, la crise économique inquiète.

« Nous faisons encore face à de grandes incertitudes, incluant une probable récession économique mondiale et de nouvelles vagues de contamination au Covid-19, justifie John Monaghan. Nous devons rester agiles et tirer parti de nos forces tout au long de la chaîne d’approvisionnement pour nous adapter à l’évolution de la situation mondiale. »

À lire aussi : Nouvelle-Zélande, Fonterra maintient son prix du lait malgré la pandémie (03/04/2020)

A. Courty
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER