S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Viser la bonne date pour ensiler le maïs

réservé aux abonnés

 -
© J. Chabanne

Arvalis-Institut du végétal publie une nouvelle carte des dates prévisionnelles de début de récolte des maïs fourrages. Cette information régulièrement mise à jour vise à prendre en compte la situation climatique. Le but étant d’étaler les chantiers suffisamment pour éviter les récoltes tardives à taux de matière sèche trop élevé.

Publiée ce 8 août 2019, la nouvelle carte prend en compte les températures relevées depuis le 25 juillet. « En condition d’alimentation en eau proche de la normale, les premières récoltes auront lieu avant le 20 août », informe Arvalis.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
37%

Vous avez parcouru 37% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Publiée ce 8 août 2019, la nouvelle carte prend en compte les températures relevées depuis le 25 juillet. « En condition d’alimentation en eau proche de la normale, les premières récoltes auront lieu avant le 20 août », informe Arvalis.

Pour les parcelles ayant souffert de stress hydrique, la récolte a déjà commencé. Le diagnostic de ces surfaces reste toujours d’actualité. Trois grilles d’évaluation, élaborées par l’Institut, publiées le 7 août constituent une précieuse aide à la décision.

Observer ses parcelles

Dans tous les cas la visite des parcelles est plus que jamais une étape primordiale. Celle-ci doit se faire trois à quatre semaines après la floraison femelle. « À l’apparition de la lentille vitreuse (1) sur la majorité des grains, on se situe autour de 25 à 26 % de matière sèche plante entière pour des maïs à bon gabarit, encore bien verts, détaille Arvalis. On sera autour de 27-29 % de matière sèche pour un maïs de gabarit moyen, avec des feuilles qui commencent à se dessécher. À partir de ce stade, il faut en moyenne 150 degrés-jours, base 6-30 °C, pour atteindre le stade optimal pour la récolte d’un fourrage à 32-33 % de matière sèche plante entière. Cela correspond à une durée de 15 à 25 jours, selon la région et les conditions climatiques. »

M.-F. M.

(1) dépression au sommet du grain sur les variétés dentées.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER