S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La collecte française se redresse

réservé aux abonnés

 -
Seule la région Sud-Ouest voit sa collecte laitière baisser entre juillet 2019 et juillet 2020. © Cédric Faimali/GFA

Après trois mois de repli, la collecte laitière française repasse au-dessus de son niveau de 2019 en juillet. Elle progresse de 2,7 % sur un an. Sur la même période, le prix du lait standard conventionnel recule de 4 %.

« En juillet 2020, la collecte de lait de vache se redresse assez subitement après trois mois de contraction liée aux conséquences du confinement », relève la note conjoncturelle du ministère de l’Agriculture. Ainsi, les livraisons restent stables sur un mois et progressent de 2,7 % sur un an. En cumul, de janvier à juillet 2020, les volumes collectés augmentent de 0,9 % par rapport à l’anné...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

« En juillet 2020, la collecte de lait de vache se redresse assez subitement après trois mois de contraction liée aux conséquences du confinement », relève la note conjoncturelle du ministère de l’Agriculture. Ainsi, les livraisons restent stables sur un mois et progressent de 2,7 % sur un an. En cumul, de janvier à juillet 2020, les volumes collectés augmentent de 0,9 % par rapport à l’année dernière.

La collecte augmente dans la quasi-totalité des bassins laitiers en juillet, excepté dans le Sud-Ouest (–1 % par rapport à 2019). Les régions Grand Est (+8,2 % par rapport à 2019) et Centre (+6,1 % par rapport à 2019) enregistrent les reprises les plus dynamiques.

Le prix du lait bio augmente

En parallèle, le prix du lait a entamé sa remontée saisonnière en mai, mais il peine à retrouver son niveau de 2019. En juillet 2020, le prix de base du lait conventionnel est estimé à 326 €/1 000 litres (–4 % par rapport à 2019).

Tous types de lait confondus, le prix standard s’établit à 347 €/1 000 litres (–2,7 % par rapport à 2019). Sur le segment spécifique du bio, le prix standard gagne 9 €/1 000 litres sur un an, pour atteindre 479 €/1 000 litres.

Une collecte dynamique en petits ruminants

Depuis le début de l’année, la collecte française de lait de chèvre est particulièrement dynamique. En amont du confinement, elle enregistrait des taux de croissance allant jusqu’à 9,2 % sur un an. En juillet, la production a encore gagné 4 % par rapport à juillet 2020. En cumul sur les sept premiers mois de l’année, la collecte en 2020 est supérieure de 5,2 % à celle de l’an passé. Le prix du lait à teneurs réelles, à hauteur de 690 €/1 000 litres en juillet, grimpe également : + 36 €/1 000 litres sur un an.

Du côté des brebis, la tendance est à la stabilisation des volumes, après trois mois de repli. La collecte du mois de juillet est ainsi comparable à celle réalisée l’an passé. En cumul depuis le début de l’année, la collecte progresse tout de même de 1,2 % sur un an.

A. Courty
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER