S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La mise en musique se précise

réservé aux abonnés

 -
Cédric Faimali

Mars 2020 servira de référence aux JA, mais pas que.

Les modalités du programme de réduction volontaire de la production laitière se précisent pour les deux cas particuliers que sont les JA et tous ceux ayant reçu des attributions de référence laitière en cours d’année. Le mois d’avril 2019 ne pouvant objectivement pas servir de base au calcul à la baisse de leurs livraisons d’avril 2020, on mesurera leur effort par rapport à mars 2020.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
43%

Vous avez parcouru 43% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les modalités du programme de réduction volontaire de la production laitière se précisent pour les deux cas particuliers que sont les JA et tous ceux ayant reçu des attributions de référence laitière en cours d’année. Le mois d’avril 2019 ne pouvant objectivement pas servir de base au calcul à la baisse de leurs livraisons d’avril 2020, on mesurera leur effort par rapport à mars 2020.

Certaines AOP pourraient être exclues

Autre information qui reste à confirmer, les producteurs de lait d’AOP bénéficiant d’un plan de régulation de leur offre de fromages (RRO) seraient exclus de la mesure. De fait donc, les producteurs de lait à Comté et des autres AOP du massif jurassien (800 Ml) appelés à réduire leur livraison du second trimestre de 8 %, ne toucheraient pas l’aide interprofessionnelle. La raison pourrait bien être financière car à eux seuls en réduisant de 5 % leurs livraisons d’avril, ils pourraient capter plus de 1 M€ sur l’enveloppe de 10 M€ attribués par le Cniel. Rappelons que cette aide s’élève à 320 €/1 000 l pour tout litre de lait produit en moins en avril 2020 par rapport à avril 2019 dans une fourchette de 2 à 5 % maximum.

Jean-Michel Vocoret
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER